Nos actions avec notre partenaire, le collège Le Racinay au cours de l’année scolaire 2019-2020

Du 19 au 25 novembre 2019, le Président est intervenu dans chaque classe de 5ème y compris la SEGPA, au collège Le Racinay, en accord avec la Direction et à la demande des équipes éducatives sur les thèmes de l’eau, cette richesse si mal partagée, l’accès à l’eau, les maladies hydriques et la raison d’être une association solidaire. Il a mis en avant l’état d’esprit de notre aide, en s’appuyant notamment sur le contenu de la charte yvelinoise. Un PowerPoint, élaboré à partir des photos illustrant par ailleurs le rapport final de nos réalisations 2018-2020, a étayé et illustré nos propos.Avant les vacances de la Toussaint les professeurs d’histoire géographie, mesdames Patricia OLLIVIER, Sophie FISCHER avaient travaillé avec leurs élèves sur l’Afrique, le sahel. et pourquoi une solidarité est-elle nécessaire entre les pays du nord et du Sud.

Une excellente écoute, beaucoup d’intérêts suscités, des questionnements, des demandes d’approfondissement et une réelle exploitation des données par les professeurs.

Chaque classe a poursuivi leur propre travail d’investigations et d’approfondissement en fonction du souhait de l’équipe enseignante : en arts plastiques notamment sur les masques, en musique, en SVT avec madame LABARRERE ,…et même en mathématiques avec madame karine MOUNIER (prix de revient, d’achat, bénéfices,…, pourcentages, calcul de valorisation, …, emploi de tableur).

-> Exemple d’exercices proposés en mathématiques aux élèves.

Une classe a mis en pratique la notion de solidarité en assurant toute une campagne d’affichage annonçant la vente de brioches pendant la récréation à notre profit.

Exemples d’affiches couvrant les murs de l’établissement

Une grande mobilisation d’où une vente de 8 plateaux en deux récréations de 15 minutes. Nous n’avions plus de brioches à vendre mais au moins une quinzaine d’élèves nous ont donné leur 2 € pour le Mali. Geste de solidarité ‘gratuite’ de ces jeunes à souligner. Bravo !

Un des objectifs des enseignants était de concrétiser la notion de solidarité,

Bravo à eux ! Félicitations aux élèves !

Le professeur de technologie, Ilias EL BAKRI, animant le club « Solidaire » du collège, 15 élèves volontaires de 3ème, a souhaité aussi notre intervention sur deux créneaux de pause méridienne. Nous avons évoqué avec eux la vie d’une association, son statut, ses ressources, les actions à mener,… Ce club, première année d’existence, travaille actuellement pour une association marocaine sise à Dreux (remise en état de vélos, acheminement sur place ainsi que de colis de vêtements). Un excellent contact avec le professeur, avec ses « jeunes ambassadeurs » de la Solidarité, les bases ont été jetées pour œuvrer de concert l’an prochain avec la réalisation d’actions.

Ce même professeur, très enthousiasme, a commencé à travailler sur la création d’une signalétique (exemple plaque avec le nom du puits, les logos d’Y-CID et de Mali-Médicaments, la date d’achèvement) mais aussi des plaques porteuses de message d’incitation au respect des règles d’hygiène (lavage des mains,..).par rapport à nos actions en cours au Mali avec ses classes de 6ème avec pour objectifs la conception, la programmation et la maîtrise d’une imprimante 3D. L’association a indiqué aux élèves les contraintes et ses vœux. malheureusement le partenariat s’est interrompu totalement suite aux mesures de confinement liées au COVID 19. Ce beau projet n’a pas pu aboutir.

A signaler aussi une vente d’objets d’artisanat dogon organisé au niveau du personnel de l’établissement.

Un réel succès ! Un très beau partenariat même si il est inachevé. BRAVO et merci à tout le personnel du collège pour leur accueil, leur travail, l’accompagnement très attentif de leurs élèves.A

A l’année prochaine…

« En cette fin d’année, au collège Le Racinay, nous évoquons les projets de l’an prochain et nous avons décidé d’axer notre EPI 5ème (Enseignement pratique interdisciplinaire) sur « Solidarité Mali ». Les collègues de français seront, cette fois-ci, intégrés à l’EPI et pensent travailler sur un carnet de voyage évoquant le Mali. Peut-on considérer comme acquis que tu reviennes présenter l’action de l’association à toutes les classes de 5ème en novembre et que la présentation sera suivie d’une vente au profit de Mali-Médicaments en décembre, comme l’an passé? Jennifer Descloitres, professeur des Ecoles SEGPA, n’a pas pu poursuivre la correspondance à cause du confinement, elle souhaite reprendre l’an prochain.

A bientôt. » Patricia Ollivier, coordinatrice Histoire géographie

–> Retour rubrique « Nos activités » —>

———> Retour « Page d’Accueil » ———->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.