2014, tenue des 6ème ASSISES YVELINOISES

scan 1 plaquette  assises - Copie

scan 2 plaquette assises - Copie

Un bilan de la 6ème édition des Assises “Yvelines, partenaires du développement”

Samedi 11 octobre s’est tenue la 6ème et dernière édition du cycle des Assises « Yvelines, partenaires du développement ». Mettant la République du Congo à l’honneur, près de 500 personnes ont répondu présentes à l’invitation du Département de se retrouver au Collège Auguste Renoir à Chatou. Après une cérémonie d’ouverture au cours de laquelle le Président du Conseil Général, Pierre Bédier, a réaffirmé avec vigueur l’importance de l’action internationale pour le Département des Yvelines, le public s’est réparti dans les différents ateliers-débats qui leur ont été proposé autour des grands enjeux de la solidarité et coopération internationale, dont l’agriculture familiale, la pérennité des projets, la concertation entre pouvoirs publics et société civile, le développement économique local…

Lire la suite…

Vue générale, le Griot, un stand de commerce équitable

20141011_105516 - Copie20141011_141100 - Copie20141011_141901 - Copie

Retrouvez les archives des documents présentés aux Assises

 

MALI-MEDICAMENTS était présent et a co-animé avec Aqua-assistance et AJAK un atelier thématique d’échanges d’expériences, Eau et Assainissement:

 » Une salle comble et une assemblée très à l’écoute, demandeuse d’éléments concrets.

20141011_110826 - Copie20141011_111212 - Copie20141011_111015 - Copie

Nous avons ressenti mais aussi le public un peu de frustration : pas assez de temps pour les échanges d’autant que l’intérêt était vif mais l’atelier avait commencé avec une demi-heure de retard.

20141011_110546 - Copie20141011_140944 - Copie20141011_131405 - Copie

Il est à noter cette année, des demandes d’aide, de réalisations de puits formulées par différentes associations ou participants : réponse a été formulée par le Président que nous ne pouvons pas nous disperser mais que nous sommes à disposition pour fournir tous les renseignements concrets souhaités voire de faciliter la prise de contact avec notamment notre puisatier et chef maçon, si le lieu d’intervention n’est pas trop éloigné.

Par ailleurs, un contact très prometteur a été établi avec Philippe CAULET d’aqua-assistance. »

20141011_144439 - Copie

 

 ♥♥♥ Une très bonne journée et certainement à l’année prochaine ♥♥♥

 

Ci-joint, trois power-point illustrant notre propos:

atelier 2014 eau assainissement

Présentation puits1 version97

prix de la charte

 

 

Prix de la Charte pour la qualité des projets de Coopération Internationale, nous avons candidaté!

♣ Prix de la Charte yvelinoise: de quoi il s’agit ? 

C’est la troisième édition du Prix de la Charte, organisée par le Conseil Général de Yvelines, direction Solidarité Internationale. Après « Energies solidaires » en 2012, et « Kounda 78 » en 2013, qui sera l’acteur yvelinois récompensé pour la qualité exemplaire de son projet ?

Les candidatures étaient à déposer à la Mission coopération internationale avant le 19 mai, les candidats éligibles étaient invités à défendre leur projet devant le Jury le 23 juin 2014. Les Prix seront remis en clôture des 6e Assises « Yvelines, partenaires du développement » le 11 octobre : Premier Prix de 3 000€, Prix spécial du Jury de 2 000€.

⇒ ⇒ Voir le règlement et le formulaire de candidature.

⇒⇒ Plaquette CG_Prix2014

 

♣ Pourquoi Mali-Médicaments a postulé?

 Pour une nouvelle période triennale, 2013 à 2015, Mali-Médicament a signé avec le Président du Conseil Général des Yvelines une nouvelle convention de partenariat afin de réaliser trois puits et trois installations de latrines « filles-garçons » séparées sur trois écoles. Dans les clauses de la dite convention, nous devions expliquer en quoi nous respections leur Charte de qualité des projets. Les onze principes exigés étant amplement respectés, tant dans nos orientations que dans la mise en œuvre, nous avons fait acte de candidature.

⇒⇒ extrait de la convention triennale 2013-2015: argumentaire Charte yvelinoise

⇒⇒ Formulaire complété Prix-de-la-Charte2014 : acte de candidature

 

♣ Mali-Médicaments sélectionné et invité à présenter son projet à l’oral:

Au regard du projet, 

  • « De l’eau de qualité et des latrines pour de meilleures conditions sanitaires »

de son côté exemplaire, nous sommes éligible!!!

⇒⇒lettre signifiant notre éligibilité de la part du Conseil Général

 

♣ Mali-Médicaments se mobilise, préparation de l’oral:

Préparation d’un argumentaire, élaboration d’un PowerPoint d’accompagnement à la prestation orale, recueil des avis et suggestions des adhérents au cours d’une réunion chez notre Présidente d’honneur, calage et mise au point de l’intervention de nos deux représentants, le Vice-Président, Dominique V. et de la secrétaire adjointe, Catherine D. ont mobilisé beaucoup d’énergie, de temps mais sources  aussi de beaucoup de satisfaction, de nombreux témoignages de soutien et même de la création d’un poème!

Un grand élan et en soi déjà une grande satisfaction! et ce quelle que soit le résultat final.

⇒⇒ PowerPoint de présentation Prix de la charte

⇒⇒ Argumentaire, trame de l’intervention orale

Mise en avant de notre longévité, de notre savoir-faire, de notre faculté d’adaptation et de notre réactivité aux demandes et aux contraintes locales voire aux modifications de législation, de notre rigueur et surtout toute somme collectée est investie de concert, de manière durable au profit de nos amis maliens!

 

♣ Résultat:

  » …….Au nom du Jury, je tiens à vous remercier pour le soin apporté à votre présentation et je souhaite saluer à travers vous tous les acteurs associés à votre projet pour leur engagement à le conduire en respectant les plus hautes exigences de qualité.

Malgré toutes les qualités relevées à votre projet, je suis cependant au regret de vous informer que votre candidature n’a as été retenue, cette année, par le jury… »

Lettre du Président du jury

 

♣ Le mot du Président de Mali-Médicaments:

« Déçu mais très fier de notre mobilisation, du travail collectif une fois de plus accompli, de la reconnaissance affichée par le Conseil Général, d’autant plus que par ailleurs, pour la quatrième année consécutive, le service Solidarité Internationale nous a demandé notre participation à un atelier ayant  justement pour thème « l’eau et l’assainissement » et ce pour la tenue des 6ème ASSISES de la Solidarité le 11 octobre 2014 à Chatou. »

 

 

 

Pour 2014, encore un nouveau chantier de puits: TENDELY

Mali-Médicaments a changé la programmation de ces chantiers projetés à la demande expresse de notre correspondant local, Robert T….En effet, l’ancien puits du village de TENDELY s’effondre, d’où  urgence. Mali-médicaments a procédé à une avance de trésorerie en novembre 2013 afin de débuter les travaux le plus rapidement possible et ce en saison favorable.  Ce puits de 45m de profondeur environ est financé en totalité par Mali-médicaments et en partenariat avec le Conseil Général des Yvelines dans le cadre d’une convention triennale avec la Direction solidarité internationale du département.

♣ Ci-joint les premières photos: cérémonie d’ouverture du chantier, le 30/11/2013 et premier mètre linéaire ferraillé et bétonné du corps du puits, le 3 janvier 2014.

tendely 30 nov 2013 coup de pioche - CopieDigital StillCamera

Digital StillCamera

♣ Nouvelle étape le 27 janvier 2014:

Le ciment est à peine sec !
Le ciment est à peine sec !
Ghana, notre puisatier et contremaitre maçon entrai de vérifier la pose des couvercles

Ghana, notre puisatier et contremaitre maçon en train de vérifier la pose des couvercles

45 m de profondeur, entièrement cuvelé, 5m de profondeur de tirant d'eau en période sèche

45 m de profondeur, entièrement cuvelé, 5m de profondeur de tirant d’eau en période sèche

Le 14 et 15 mars 2014, cérémonie d’inauguration et la fête au village, le tout couvert par la nouvelle radio locale de Koporo-Nâ

A suivre des photos de la fête d’inauguration, mais quelques problèmes au niveau de l’appareil photo….

DSCN1123[1] - CopieDSCN1130[1] - Copie

Intervention de Mali-Médicaments dans une classe ULIS au Collège Pierre de Coubertin à Chevreuse le 10/10/2013

Notre Rencontre avec Robert Ansama T…. et Jean-Claude B…, acteurs de Mali-Médicaments

La classe ULIS du collège Pierre .de Coubertin à Chevreuse

 

Le 10 Octobre 2013, nous avons reçu Robert T. et Jean-Claude B. dans notre classe ULIS à Chevreuse au Collège Pierre de Coubertin .

Ils font parti de l’association Mali- Médicaments et aident les gens au Mali , dans les villages Dogons, pour construire des puits dans les villages.

♦ tout savoir sur Robert Ansama T.:Notre correspondant malien à Pel

Nous avions préparé un questionnaire :

–                    C’est quoi l’humanité ? C’est ne pas penser qu’à soi ?

–                    Nous avons évoqué quelques actions humanitaires que nous connaissons :

–                    l’opération bouchons : pour fabriquer des fauteuils roulants

–                    la course contre la faim

–                    dons à des associations caritatives de matériel scolaire : cartables…, vêtements,  croix rouge, restau du cœur, virades de l’espoir

–                    donner de l’argent aux sans domiciles fixes

–                    donner des vêtements aux plus pauvres : les points relais

–                    Peut-on envoyer aussi de la nourriture ?

–                    Aide t on les orphelins ?

–                    Y-a t’il encore la guerre au Mali ?

–                    Comment les aider pour qu’ils soient au même niveau que les européens ?

–                    Peut-on leur donner de l’argent ?

–                    Est-ce qu’ils construisent des puits en fonction des besoins des gens ?

 

Robert et Jean-Claude nous ont présenté un diaporama sur les actions qu’ils mènent au Mali

Voici ce que nous en avons retenu :

« Il y a plus de 80 élèves dans une classe et ils sont tous contents d’aller en classe, et il y a le silence total, pas comme en France ! »

 « Nous avons vu dans le village, le Togouna, un endroit pour réfléchir. »

 « Quand les villageois ont vu les puits, ils ont dansé avec joie. »

 « En France, Mali-médicaments a du vendre beaucoup de brioches pour gagner 3000 euros et construire un seul puits ! »

 « L’association Mali-médicaments fait construire 3 puits par an, d’une valeur de 10000 euros chacun.

Les habitations des villageois sont construites en argile de brique, ils prennent de l’argile qu’ils mettent dans le moule pour faire une brique. »

 

« J’ai bien aimé l’intervention car elle m’a beaucoup apporté d’informations sur le Mali et je remercie qu’ils soient venus pour nous en parler. »  Charner

« Ce qui m’a frappé, c’est qu’ils n’ont pas le même matériel que nous en classe et pour y aller, ils doivent faire cinq kilomètres à pieds et d’autres à vélo, j’ai bien aimé la rencontre. »  Myriam

« La vie est plus difficile pour eux que pour nous . C’est bien qu’il existe des associations qui aident les pays les plus pauvres. » Dimitri

« Le 10 octobre, il y a eu deux personnes qui sont venues dans notre classe ULIS (dont un vit au Mali).Ils nous ont expliqué pourquoi ils faisaient ça. C’était pour aider les personnes les plus pauvres au Mali, parce qu’ils ont très peu d’eau. Pour construire tous ces puits, ils ont récolté beaucoup d’argent et pour en avoir autant, ils ont vendu des brioches. Et ce qui m’a touché, c’est qu’ils ont peu d’eau pour vivre. »   Louciana

« J’ai bien aimé le moment où ils expliquaient la classe là-bas. J’ai moins aimé le moment où ils expliquaient la construction du puits c’était trop technique pour moi. »  Emma

« La classe ULIS vous remercie d’avoir construit des puits au sud du Mali. Merci d’avoir arrangé les puits pour les villageois et d’avoir vendu des brioches pour faire des puits avec l’argent récolté.L’association a été trop gentille d’avoir construit autant de puits. L’association donne de l’eau aux maliens. Je remercie mali-médicaments pour ces brioches vendues, ma mère ira en acheter souvent. Les puits font 70 m de profondeur. Une fois creusé, on ajoute des morceaux de bois pour fixer les fondations. Les puits sont grillagés pour éviter que les serpents et les chauves-souris n’entrent dedans. Ils ont fabriqué des puits tout près des maisons parce qu’avant ils allaient chercher l’eau à plus de 6 km de chez eux et c’était fatigant.Dans les classes, les élèves sont 50 et plus. La moitié des élèves vient à vélo. »  Antony, Yaël, Clémentine, Louciana

« Je n’ai pas trop aimé cette rencontre car ils racontaient, selon moi,  quelquefois des mensonges. Ils ont dit qu’il n’y avait pas d’électricité dans tout le Mali et il y a beaucoup de régions qui ont l’électricité. Sinon, c’était bien leur projet, ils aident un pays pauvre bénévolement, ils fabriquent des puits. Pour fabriquer des puits, ils font plusieurs projets : la vente de gâteaux, des opérations micro-don, ils font aussi les assises de la coopération internationale. »    Aboubakar

 

Merci encore pour votre visite, et bonne continuation !

La classe ULIS Collège Pierre de Coubertin  à Chevreuse

 

Clémentine, Louciana, Antony,Yaël, Emma, Nicolas, Aboubakar, Charner, Myriam, Dimitri, Michaël, Tom, Nathalie, Fabienne et Catherine  et leur enseignante Cathy R.